«

»

Le pain maison, le goût du vrai.

 

Sous toutes les formes, à tous les grains,…vive notre pain quotidien. On l’aime frais et croustillant, plus ou moins cuit. Et quand il est fait maison, il laisse flotter dans la cuisine sa délicieuse odeur. Á l’heure où le pain industriel est accusé de tous les maux, Sevellia vous propose quelques astuces pour réussir un excellent pain artisanal !

 

 

Deux possibilités, la désormais incontournable « MAP», machine à pain qui pétrit, fait lever et surtout remplace le four à pain pour une cuisson parfaite, ou la méthode artisanale au four.
L’avantage de la machine à pain est réel quand on en a un usage régulier. Mais que l’on prépare son pain avec ou sans machine, la qualité des ingrédients, qui participent à la réussite de votre fournée, restent les mêmes !

 

 La farine

Préférez une farine complète. Non raffinées, elles ont conservé tous leurs micro-nutriments et vitamines et sont mieux assimilées par l’organisme.
Pour ceux qui suivent un régime sans gluten, il suffit d’associer différentes farines : farine de riz, de sarrasin, de lupin, de châtaigne, de chanvre, fécule de maïs ou de pomme de terre…
Et puis il y a le petit épeautre ! Blé ancien et oublié, il est pauvre en gluten, contrairement aux blés classiques, dont la teneur en gluten a été augmentée de près de 20% sur les 50 dernières années, pour répondre aux besoins de la boulangerie industrielle. Le gluten favorisant la panification… La farine de petit épeautre est donc bien plus digeste et moins agressive pour l’intestin et certains intolérants au gluten la supportent bien!

 

Levure ou levain ?

Préférez un levure de bière ou levure de boulanger, On verse de l’eau tiède pour la délayer et on peut rajouter un peu de sucre ou une goutte de miel pour favoriser son gonflement. Attention au sel qui risque de tuer la levure. Il faut donc lors de la confection de la pâte à pain commencer par mettre la pincée de sel, puis la farine et ajouter la levure en dernier sur la farine.

Le levain (farine fermentée) est très simple à faire soi-même :
Il suffit de laisser fermenter dans un bocal en verre propre 30g de farine de votre choix (avec ou sans gluten) et 30 g d’eau de source ou déchlorée*. On laisse le bocal dans un endroit tiède de la cuisine, sans le fermer pour que l’air circule. Il suffit de poser une étamine sur le bocal. Au bout de 3 ou 4 jours, le pâton va commencer à buller et dégager une odeur de… levain. Il faut le nourrir chaque jour en rajoutant son poids en farine et eau tiède.et répéter l’opération durant 2 à 3 jours… Votre levain est prêt. Vous pouvez en prélever pour fabriquer votre pain et conserver le reste une semaine au réfrégirateur, ou le congeler!

 

  • Proportions

Le levain représente 1/4 du poids de la farine et l’eau la moitié.
Ainsi pour 800 g de farine, on utilise 400g d’eau et 200g de levain

 

  • Petrissage

Plus le pétrissage sera énergique avec des mouvements larges plus la mie sera fine, serrée et régulière.

Plus le pétrissage est lent avec des mouvements courts, plus la mie aura de grosses alveolus irrégulières

 

  • Pâte

Elle doit être collante, si elle est sèche le pain le sera aussi

Il faut faire lever la pâte dans un endroit chaud et sec environ 25°C

Elle doit rester au moins 8 h au repos. L’idéal est donc de la laisser reposer toute la nuit pour qu’elle double de volume.

 

  • Forme

Quand la pâte a levé, on l’aplatit délicatement. Plus de pétrissage à cette étape qui consiste avant tout à chasser l’air et donner la forme définitive au pain.
Pour former une boule, on rabat la pâte en plusieurs couches. Pour faire une baguette, on formedes boudins en roulant la pâtes ur le plan de travail fariné. On peut même prélever 2 ou 3 petits boudins pour faire un pain tressé.
Ne pas oublier de dessiner au couteau quelques encoches.
Placer ensuite votre pain sur un plaque de cuisson, dans une cocotte ou dans un moule à cake légèrement huilé.
Patienter encore 2 heures en réservant votre pain dans un endroit sec et chaud pour continuer à faire gonfler la pâte. Près du four qui préchauffe par exemple

 

  • Cuisson

Pour une croûte de pain croustillante, le four doit contenir de la vapeur( remplir la lèche-fritte d’eau ou placer dans le four un récipient plein d’eau) et être très chaud 240°en début de cuisson. Faire cuire 20 minutes puis baisser le four à 190° pour les 25 minutes restantes.

 

C’est presque fini. Votre pain à la sortie du four est croustillant, brûlant, mais il faut encore le laisser refroidir !

 

 

Quoi faire avec du pain rassis?

 

 

 

  • Du pain perdu

Battre deux oeufs, du sucre et un peu de lait dans une jatte. Faire tremper les tranches de pain rassis pendant quelques minutes,les dorer à la poêle avec du beurre .Rajouter du sucre.Servir chaud ou tiède.

 

  • Du pudding

Faire tremper le pain rassis dans un demi-litre de lait pendant une nuit. Ajouter trios oeufs, du sucre ou du miel, des fruits secs ou des pépites de chocolat et faire cuire une heure à four chaud (180°C).

 

  • De la chapelure

Découper en tranches et passer au four à très basse température pour le sécher, ou le sécher dans un lingepropre. Le broyer au robot avec des herbes séchées (origan, basilic, romarin… ). Conserver dans un sac à fermeture zip et au congélateur.

 

  • Des petits croutons.

Pour les confectionner, couper en tranches le pain rassis, puis frotter les tranches avec une gousse d’ail. Couper ensuite les tranches en plusieurs petits morceaux et faire revenir quelques minutes dans une poêle avec un filet d’huile.

 

*Le chlore étant très volatile, on laisse reposer l’eau quelques heures pour l’en débarrasser !-

 

❥ Cet article vous a été proposé par le blog Sevellia présentant des produits bio et naturelle : http://blog.sevellia.com/

 

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. helena

    J ‘ai fait mon premier pain a grace à ton site c’est géant!!!!!!!!

    1. Eva

      Bonjour !
      Merci et félicitation pour premier pain maison !
      Bonne journée,
      Eva Cosmetique Bio.

  2. helena

    j’ai fait un autre pain, j’ai testé avec des noix, nous l’avons mangé comme du gateau, c’est pour dire qu’il n’a pas fait long feu !!!

    1. Eva

      Bonjour,
      N’hésitez pas à poster vos recettes du pain maison que vous avez réalisé !
      Bien à vous,
      Eva cosmetique bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>